A la manière des animaux, les arbres et les plantes produisent-ils des excréments ? 💩 Question peut-être un peu farfelue mais réponse étonnante : oui ! Aujourd’hui, on vous explique comment les végétaux utilisent leurs déchets métaboliques à leur avantage. 😁 💪

Oui, les plantes produisent des excréments, comme nous !

La question aujourd’hui est de savoir si les plantes et les arbres en particulier, produisent des excréments. Oui oui, comme nous et comme les animaux.

Beaucoup de chercheurs ont pensé que les plantes ne produisaient pas d’excréments, ou tout du moins n’avaient pas besoin d’en produire. Cependant, les chercheurs en physique, et notamment en thermodynamique, affirment qu’une machine telle qu’une plante ou un arbre qui reçoit de l’énergie, la traite et la change en matière produit forcément des excréments. Cela fait donc plusieurs siècles que les botanistes cherchent à savoir où sont ces excréments.

Quels sont ces excréments et où se trouvent-ils ?

Depuis une douzaine d’années, les botanistes ont sûrement trouvé la solution.

Les excréments des plantes seraient la molécule que l’on nomme la lignine. Cette molécule très complexe est responsable de la rigidité des plantes et des arbres. C’est tout à fait dans le style végétal, si l’on peut dire : conserver les excréments et les rendre utiles et positifs pour la plante.

Mais comment cela fonctionne-t-il ? La lignine sort d’abord de la cellule végétale à l’état liquide. A ce moment-là, elle est très toxique. La plante met alors la lignine toxique à l’intérieur de cellules qui sont destinées à mourir, les vaisseaux, qui montent d’en bas jusqu’en haut de l’arbre ou de la plante. C’est donc en quelque sorte une très bonne “idée” d’y accumuler les substances toxiques. La lignine va se fixer sur la parois et donner à ces vaisseaux leur diamètre fixe et rigide.

On peut donc en conclure que les excréments des plantes et des arbres leur servent à grandir et monter vers le ciel.

Au final, presque tout est mort dans un grand et vieil arbre. C’est une énorme masse de bois mort recouverte d’une pellicule vivante.

On pourrait se demander pourquoi les animaux et l’homme se débarrassent de leurs excréments et pas les plantes ? Là encore, la différence majeure est la mobilité des animaux et l’immobilité des plantes. Une plante qui ne peut pas bouger trouvera une utilité dans le stockage de ses excréments, qui lui permettront de monter grâce à l’accumulation de cette matière.

Pour découvrir en images comment une plante se sert de ses excréments, c’est juste ici ! 👇

Laisse un commentaire pour nous dire ce que tu as pensé de cet article ! 😉

Et pour en savoir plus sur les caractéristiques particulières de la forêt, c’est par ici ou !

Découvre la 1ère formation en ligne pour

Créer des forêts natives

selon la méthode Miyawaki
Je découvre !